Agathe Trébucq – Soprano
Professeure de chant à la maîtrise de Notre Dame, on retrouve Agathe Trébucq sur
scène dans les rôles de Soeur Radegonde dans Intrigue à Talmont d’Offenbach (sur
la musique de Monsieur Choufleuri), Silvia dans L’Isola disabitata de Haydn,
L’Ange dans La Pastorale pour la naissance de l’Enfant Jesus de Charpentier ,
Maria dans La Mélodie du Bonheur de Rodgers et Hammerstein, Margot dans La
Cruche de Georges Courteline, théâtre musical avec la compagnie L'envolée
lyrique, Flora et Annina dans La Traviata dirigé par Aurore Tillac avec la
compagnie Les voix concertantes, Paulette dans Eau chaude à tous les étages mis
en scène par Yves Coudray avec le Quatuor Ariane, Cupidon dans Orphée aux
enfers avec Les voix concertantes, Julia dans Passionnément d’André Messager
avec la compagnie l’Artémuse.
Passionnée par le récital, elle se produit régulièrement avec le Quatuor Ariane,
notamment à l’opéra de Vichy, au Salon de musique du château de Champs sur
Marne et aux Musicales de Prefailles . Elle partage également la scène avec le
pianiste Paul Montag dans les saisons de Musicades et olivades à Saint Remy de

Provence, aux Salons de la Mélodie à Bruxelles pour un programme Poulenc-
Kosma, pour le festival Septembre musical d’Argent sur Sauldre, à la salle Cortot

pour Le Printemps de la mélodie et sur les ondes de France musique dans
l’émission Génération France musique.
Agathe Trébucq s’est formée au chant lyrique auprès de Robert Expert et de
Delphine Collot, puis d’Elsa Maurus et de David Berdery et obtient son DEM au
CRR de Paris, avant de compléter sa formation dans la classe de lied et mélodie de
Françoise Tillard.
Elle se perfectionne actuellement aux côtés de Raphaël Sikorski et participe à de
nombreuses master classes, notamment celles de Regina Werner ou encore Donna
Brown.